PRIX RICAI – ASM 2020

Prix ASM - RICAI Virologie
DÉCERNÉ À

Jennifer Osman - Rapid screening of COVID-19 patients using White blood cell scattergram


Le Dr Jennifer Osman, Pharmacien Biologiste, vient tout juste d’être nommée Praticien Hospitalier au sein du laboratoire d’Hématologie du Centre Hospitalier de Versailles, dirigé par le Dr Benjamin Manéglier. Durant sa spécialisation en Hématologie biologique, elle a réalisé un Master 2 en "Biologie moléculaire et fonctionnelle de l'hématopoïèse" (Université Paris 7), où elle s’est intéressée à l’Analyse génotypique des rechutes de Leucémie myélomonocytaire juvénile (LMMJ) (INSERM UMR_S1131, Pr. C. Chomienne). Elle a poursuivi par des tests in vitro d’un nouvel inhibiteur thérapeutique dans la LMMJ et a également participé à la mise en place d’un essai thérapeutique dans les Leucémies aigües lymphoblastiques hypodiploïdes sur souris xénotransplantées (UCSF, Pr. M. Loh) à San Francisco, Etats-Unis.

Le travail présenté est issu d’une étude rétrospective réalisée durant la première vague de pandémie à SARS-CoV-2 qui a pu voir le jour grâce à une collaboration étroite entre les secteurs de virologie et d’hématologie du laboratoire du Centre Hospitalier de Versailles. Une étude similaire multicentrique est en cours.

 

Prix RICAI DÉCERNÉ À

Prix RICAI – Parasitologie
Sarah Delliere - Infections fongiques invasives pulmonaires chez le patient admis en réanimation avec le COVID-19


Sarah Dellière est assistante hospitalo-universitaire dans le service de parasito-mycologie du Pr Bretagne à l’hôpital Saint-Louis (Paris) et doctorante dans le laboratoire de mycologie moléculaire du Pr Dromer à l’Institut Pasteur. Elle a réalisé son master 2 dans l’institut de recherche de McGill au Canada. Ses travaux principaux ont pour fil conducteur le pathogène opportuniste Aspergillus fumigatus, chez lequel elle a étudier le rôle des chitine-déacétylases, enzymes modulatrices de la paroi et travaille actuellement sur le rôle des médiateurs solubles dans l’immunité innée anti-aspergillaire. Récemment, elle a recherché l’incidence, les facteurs de risque et l’impact des surinfections à Aspergillus fumigatus chez les patients atteints de forme sévère de la COVID-19, données qu’elle présente à la RICAI 2020. Sarah coordonne le réseaux des jeunes microbiologistes cliniques de la Société Française de Microbiologie (SFM) et est membre du comité de pilotage de la Trainee Association of ESCMID.

 

Prix RICAI – Hygiène
Meghann Gallouche - Impact d'une stratégie multimodale de prévention de la grippe nosocomiale


Meghann Gallouche est médecin hygiéniste et actuellement assistante hospitalo-universitaire au centre hospitalo-universitaire Grenoble Alpes. Au cours de son internat de santé publique à Grenoble, elle s’est très vite intéressée à l’hygiène hospitalière et elle a réalisé en ce sens un master 2 d’épidémiologie et gestion des risques à la faculté de médecine de Lyon. Elle se destine à travailler sur tous les aspects de la prévention des infections associées aux soins, leur contrôle, et la lutte contre l’antibiorésistance avec, pour le versant recherche, une orientation plus forte sur les virus respiratoires de la grippe et de la COVID-19. C’est d’ailleurs la prévention de la grippe nosocomiale qui a fait l’objet de sa thèse d’exercice, plus particulièrement l’évaluation d’une stratégie multimodale (stratégies qui avaient déjà fait leurs preuves dans la prévention d’autres infections nosocomiales mais jamais vraiment évaluées pour la grippe nosocomiale). Elle envisage de s’inscrire prochainement en thèse d’université afin de poursuivre une carrière hospitalo-universitaire.

 

Prix RICAI – Junior
Domitille Callon - Interférons et myocardite induite par les entérovirus du groupe B


Le Dr Domitille Callon exerce la médecine légale au sein de l’institut médico-légal du centre hospitalier universitaire de Reims (Pr Paul Fornès). Elle poursuit actuellement ses travaux de Master 1 et 2 en thèse d’université (2ème année) au sein du laboratoire CardioVir EA-4684 (Pr Laurent Andreoletti, Université Reims Champagne Ardenne), avec pour thématique la pathogénicité des Entérovirus dans la myocardite et la cardiomyopathie dilatée. Ses travaux de recherche de doctorat portent sur la réponse inflammatoire, la modulation de l'immunité innée par les Entérovirus et les potentielles stratégies d’immunothérapie dans un modèle murin de myocardite aigue et chronique. Membre de l’ESFGOR (European Study Group for Forensic and Postmortem Microbiology), elle est pleinement impliquée dans la recherche dans les domaines de la microbiologie post-mortem, de la pathologie cardiovasculaire et de la mort subite cardiaque, dont la myocardite virale est l’une des principales causes chez le sujet jeune.

 

Prix RICAI – Bactériologie
Jonathan Save - Phage therapy against Staphylococcus aureus infection in experimental infective endocarditis


Jonathan Save est actuellement doctorant de l’Université de Berne et effectue ses travaux de recherche au sein de l'équipe du Dr. Grégory Resch, Maître d’Enseignement et de Recherche au Département de Microbiologie Fondamentale de l’Université de Lausanne. Sa thèse est codirigée par le Dr. Resch et le Prof. Yok-Ai Que, médecin réanimateur à l'Inselpital, l’hôpital universitaire de Berne.

Pendant ses études de Master en Microbiologie à l’Université AgroParisTech, Jonathan Save s’était déjà très tôt intéressé aux bactériophages en général et à leurs possibles applications thérapeutiques en particulier, et c’est tout naturellement qu’il a choisi pour son travail de doctorat d’évaluer de manière systématique, le potentiel des phages pour le traitement des infections endovasculaires en utilisant un modèle d’endocardite expérimentale à Staphylocoque doré chez le rat.  Sa recherche translationnelle permet de mieux appréhender les interactions entre les phages, les bactéries et les antibiotiques et les conditions nécessaires au succès thérapeutique, en particulier celles favorisant une synergie tout en évitant celles conduisant à un antagonisme entre phages et antibiotiques. Il envisage pour la suite de sa thèse d’étudier de manière détaillée les mécanismes de résistance développés par les bactéries à l'encontre des phages et/ou de leurs lysines.

 

 

Persistance-webSoft
congresoft.fr
plateforme dédiée aux manifestations
Tel. : 01 84 17 20 55 / 06 89 19 34 06
E-mail : contact@congresoft.fr
La première plateforme Française de gestion de manifestations regroupant la billeterie, la gestion des hébergements, une boutique en ligne, la gestion des surfaces d'exposition et la gestion complète du programme scientifique.
Organisation de Congrès, manifestations, Séminiaires, Colloques